iphcon - international pharma & health concepts
Retour

Services

Trois bonnes raisons justifiant une gestion de l’énergie au sein de l’entreprise:

  • Économie d‘argent
  • Protection de la nature et de l’environnement pour les générations futures
  • Utilisation de ressources biologiques renouvelables uniquement en fonction du renouvellement naturel des stocks.

  • Maintenance des installations
  • Supervision de la consommation
  • Contrôle
Programme spécial économies 1

Nous inspectons votre installation et vérifions ainsi son fonctionnement et son état technique, ainsi que sa précision de réglage, la gestion en termes d’énergie et notamment les possibilités d’économie.

  • Dans un premier temps, nous vous communiquons ces résultats
Programme spécial économies 2

Contrôle détaillé des caractéristiques suivantes :

Économie en termes de quantité d’air. Plus particulièrement, vérification de la conception du climatiseur :

  • Apport minimum d’air primaire

 

Salles d’examen / salles de radiothérapie / salles d’examens radiographiques / salles de bain / salles d’approvisionnement / salles d’élimination / blanchisseries / salles de pathologie / salles d’autopsie / salles de travail non propres

  • Nous tenons compte ici également des sollicitations intérieures ; p. ex., l’accumulation d’humidité et les polluants peuvent entraîner un flux à débit élevé.

 

Réalisation de l’installation de ventilation ; intérieur résistant à l’abrasion, à la corrosion et lisse d’un point de vue technique

  • Rabattants, rabattants anti-incendie, batteries de chauffage / de refroidissement, silencieux, récupérateurs de chaleur, régulateurs de débit, ouvertures nécessaires aux interventions de révision, Catégorie C du taux de fuite, conformément à la norme DIN EN 13779
Programme spécial économies 3

À la fin de cette phase, une proposition de gestion interne de l’énergie concernant le climatiseur est faite. Cette proposition est composée

  • d’un plan d‘action
  • d’un planning
  • d’une décision
  • d’un état des lieux
  • d’un bilan des résultats
  • de la détermination des objectifs et mesures
  • d’une analyse coûts-bénéfices
  • d’une estimation générale des coûts
  • d’une planification de budget
  • des mesures de financement et de soutien
  • d’un établissement du cahier des charges
  • de la mise en œuvre des mesures prévues
  • de la supervision dans le cadre des mesures de réparation
  • de la planification et du montage
  • de leurs phases consécutives
  • des technologies efficaces / d’une procédure d’évaluation stratégique
  • de la réalisation, du contrôle. De l’optimisation, de l’amélioration continue, de l’approche en matière d’énergie
  • de la planification, de la mise en œuvre de prestations et services
  • de la gestion interne des bâtiments
Programme spécial économies 4

Similaire au 3, cependant à ce niveau, la gestion interne énergétique de l’installation de chauffage et du système de régulation revêt une importance de premier plan

  • Nous mettons à disposition des outils visant la réduction de la consommation énergétique et des coûts en matière d’énergie, sans compromis sur la productivité

 

Objectif : Optimiser la consommation d’énergie au sein de votre entreprise – de l’achat de l’énergie jusqu’à la consommation même – d’un point de vue économique et écologique, et ce via l’utilisation de technologies efficaces jusqu’à la mise en place de mesures d’économie d’énergie simples (p. ex. : éteindre des sources de lumière non nécessaires !)

  • Diminution des coûts liés aux installations
  • Réduction des coûts en matière d‘énergie
  • Renforcement de la transparence des données
  • Parties intégrantes de la gestion de l‘énergie
  • Sécurité de l’approvisionnement en énergie
  • Optimisation des possibilités commerciales
  • Rentabilité : amélioration continue de l’efficacité énergétique
  • Sensibilisation des collaborateurs
  • Réduction des émissions de CO2

 

À ce sujet : quelques précisions supplémentaires concernant les objectifs de l’UE / du gouvernement fédéral d’ici l’année 2020

  • Optimisation de l’efficacité énergétique de 20 %